Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONL'AUTEURPUBLICATIONSPLAN DU SITEMentions légalesCARTOGRAPHIEHydrographie VillesTopographieClimatDivisions biogéographiquesLa végétationConnaissance floristiqueLA FLOREPTERIDOPHYTESAspleniaceaeBlechnaceaeDavalliaceaeDennstaedtiaceaeDryopteridaceaeEquisetaceaeIsoetaceaeMarsileaceaeOphioglossaceaeOsmundaceaePolypodiaceaePteridaceaeSalviniaceaeSelaginellaceaeThelypteridaceaeWoodsiaceaeGYMNOSPERMESCupressaceaeEphedraceaePinaceaeTaxaceaeACANTHACEAEADOXACEAEAIZOACEAEAMARANTHACEAEAmaranthus clé espècesAnabasis clé espècesAtriplex clé espècesBassia clé espèces Beta macrocarpa+cléSalsola clé espècesSuaeda clé espècesANACARDIACEAEAPIACEAEAmmi majusAmmodaucus leucotrichusAmmoides pusillaAnethum foeniculoidesAnthriscus caucalisApium graveolensAstydamia latifoliaAthamanta siculaBerula erectaBifora testiculataBowlesia glandulosaBunium atlanticum+cléBupleurum clé espècesCachrys libanotisCarum clé espèces Chaerophyllum atlant.+cléConopodium bunioidesDaucus clé espècesDeverra clé espècesElaeoselinum exinvol.Eryngium clé espècesFerula clé espècesFerulago clé espècesFoeniculum clé espècesHelosciadium clé spec.Heracleum clé subsp.Oenanthe clé espècesPseudorlaya biseratia+cléScandix australis + clé.Seseli atlanticum + cléSmyrnium olusatrum +cléStoibrax dichotomum +cléThapsia clé spec.Torilis clé spec.APOCYNACEAEApteranthes clé sp.Asclepias curassavicaCalotropis proceraCynanchum acutumDesmidorchis retrospisciensGlossonema boveanumGomphocarpus fruticosusLeptadenia pyrotechnicaNerium oleanderOrbea decaisneana Pergularia tomentosaPeriploca laevigataVinca difformisVincetoxicum hirundinariaAQUIFOLIACEAEARALIACEAECAPRIFOLIACEAELonicera arboreaLonicera bifloraLonicera etruscaLonicera implexaLonicera pyrenaicaLonicera periclymenum
Ismelia-carinata.jpgCampanula-afra.jpgSiroua-agdal.jpg
FLORE DU MAROC
Les fiches et cartes de répartition
C'était précisément ce point qui était mon intérêt premier. Chaque taxon sera traité au même format et suivant le même type de fiche standardisée. Les références bibliographiques renvoyées vers les sites et ouvrages périphériques en ligne ou simplement citées lorsque leur scanérisation n'a pas encore été réalisée ou qu'elle n'est pas d'accès libre.

Les citations du nom des autorités et références biblio. des basionymes seront citées dans la forme, en accord avec les consignes internationales et de l'Index de la Flore d'Afrique du Nord (2010-2014).

Les cartes ont été réalisées sur un fond topographique et(ou) un découpage en zones biogéographiques prédéfinies. Elles seront présentées alternativement selon ces modèles en fonction de l'abondance ou de la rareté connues du taxon traité. D'autres différents fonds (précipitations, végétation...) qui seront mis en place progressivement pourront venir compléter utilement la représentation de la répartition géographique.

Ces cartes, de deux formats différents, en fonction de l'étendue du territoire marocain concernée seront accompagnées d'une description courte du taxon et d'information sur la chorologie générale, l'écologie, la phénologie et son degré de rareté.

J'ai aussi pensé qu'un retour aux publications anciennes accessibles en ligne était utile afin de comparaison entre les traitements taxonomiques des différents auteurs et de leur évolution au travers l'histoire de la botanique. Les illustrations retenues quand elles sont de qualité suffisante, préciseront ou corrigeront la vision que le seul examen photographique superficiel peut donner et fourniront d'autres éléments souvent indispensables à la détermination (graines, détails morphologiques, coupes anatomiques...).
Appel à contribution
Ce site se veut évolutif et participatif, amendable et à compléter à chaque nouvel apport à la connaissance de la flore de la zone étudiée par la consultation régulière des publications scientifiques.

La connaissance de la flore du Maroc est encore très imparfaite du fait de la faiblesse des prospections de terrain dans les zones d'accès difficiles ou éloignées des grands centres urbains. De plus certaines études systématiques et révisions de genre ou section complexes et mal connus, bien représentés au Maroc font encore défaut et leur traitement n'a pas été amélioré depuis celui d'origine des auteurs anciens.

Les clichés photographiques manquants ou complémentaires seront reçus avec empressement surtout s'ils sont accompagnés de la citation de la localité et de l'écologie du sujet. De même tout spécimen d'herbier sera le bienvenu, il sera examiné et déterminé avec le plus grand intérêt si nécessaire.

On peut me joindre et entrer en relation par mail à: a.dobignard@wanadoo.fr