Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONL'AUTEURPUBLICATIONSPLAN DU SITEMentions légalesCARTOGRAPHIEHydrographie VillesTopographieClimatDivisions biogéographiquesLa végétationConnaissance floristiqueLA FLOREPTERIDOPHYTESAspleniaceaeBlechnaceaeDavalliaceaeDennstaedtiaceaeDryopteridaceaeEquisetaceaeIsoetaceaeMarsileaceaeOphioglossaceaeOsmundaceaePolypodiaceaePteridaceaeSalviniaceaeSelaginellaceaeThelypteridaceaeWoodsiaceaeGYMNOSPERMESCupressaceaeEphedraceaePinaceaeTaxaceaeACANTHACEAEADOXACEAEAIZOACEAEAMARANTHACEAEAmaranthus clé espècesAnabasis clé espècesAtriplex clé espècesBassia clé espèces Beta macrocarpa+cléSalsola clé espècesSuaeda clé espècesANACARDIACEAEAPIACEAEAmmi majusAmmodaucus leucotrichusAmmoides pusillaAnethum foeniculoidesAnthriscus caucalisApium graveolensAstydamia latifoliaAthamanta siculaBerula erectaBifora testiculataBowlesia glandulosaBunium atlanticum+cléBupleurum clé espècesCachrys libanotisCarum clé espèces Chaerophyllum atlant.+cléConopodium bunioidesDaucus clé espècesDeverra clé espècesElaeoselinum exinvol.Eryngium clé espècesFerula clé espècesFerulago clé espècesFoeniculum clé espècesHelosciadium clé spec.Heracleum clé subsp.Oenanthe clé espècesPseudorlaya biseratia+cléScandix australis + clé.Seseli atlanticum + cléSmyrnium olusatrum +cléStoibrax dichotomum +cléThapsia clé spec.Torilis clé spec.APOCYNACEAEApteranthes clé sp.Asclepias curassavicaCalotropis proceraCynanchum acutumDesmidorchis retrospisciensGlossonema boveanumGomphocarpus fruticosusLeptadenia pyrotechnicaNerium oleanderOrbea decaisneana Pergularia tomentosaPeriploca laevigataVinca difformisVincetoxicum hirundinariaAQUIFOLIACEAEARALIACEAECAPRIFOLIACEAELonicera arboreaLonicera bifloraLonicera etruscaLonicera implexaLonicera pyrenaicaLonicera periclymenum
Ismelia-carinata.jpgCampanula-afra.jpgSiroua-agdal.jpg
FLORE DU MAROC
GYMNOSPERMAE
Pinaceae - Conifères
Note: les populations indigènes de P. pinaster sont difficiles à discerner des introduits en reboisements, leur identité ou conspécificité avec P. escarena ou P. hamiltonii méditerranéens n'ont pas été suffisamment étudiées. P. maritima planté sur le littoral atlantique souffre lors des années très sèches et résiste mal au sirocco.
P. pinea L., à cime arrondie en "parasol" à feuilles longues, par paire, a été planté sur le littoral, parfois avec Araucaria pl. sp. D'autres pins à 3 aiguilles ont été introduits dans les reboisements avec plus ou moins de succès, entre autres : P. canariensis L. (belles populations dans le Rif sublittoral et vers Chefchaouen) et P. longifolia Roxb., américain (Atlas).
Pinus pinaster FAN-1-p.144
Pinus pinaster subsp. escarena
Rif occidental, Parc national de Talassemtane (alt. 1600m)
Pinus-canariensis FAN-1-p.139Pinus-pinea FAN-1-p.143
Pinus pinea
Flore de l'Afrique du Nord, R. Maire
Pinus canariensis
Flore de l'Afrique du Nord, R. Maire
logolivre.png
MAIRE R. & Coll. (1952). Flore de l'Afrique du Nord. vol. 1. [p. 143-146], Lechevalier éd., Paris.
131.png
Base de données des Plantes d'Afrique. Conservatoire & Jardin botaniques de la ville de Genève.
Pinus pinaster
subsp. escarena 
nica
 Liens utiles :
logo-flêche.png Pinus-pinaster-Rif-2016
Pinus pinaster subsp. escarena
Flore de l'Afrique du Nord, R. Maire
(sub P. pinaster)
83-Pinus-pinasterGui-sur-Pinus-pinaster-Talassemtane-2.2016
Pinus pinaster subsp. escarena
parasité par Viscum album subsp. austriacum
Rif occidental, Parc national de Talassemtane
© A. DOBIGNARD
© A. DOBIGNARD