Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONL'AUTEURPUBLICATIONSPLAN DU SITEMentions légalesCARTOGRAPHIEHydrographie VillesTopographieClimatDivisions biogéographiquesLa végétationConnaissance floristiqueLA FLOREPTERIDOPHYTESAspleniaceaeBlechnaceaeDavalliaceaeDennstaedtiaceaeDryopteridaceaeEquisetaceaeIsoetaceaeMarsileaceaeOphioglossaceaeOsmundaceaePolypodiaceaePteridaceaeSalviniaceaeSelaginellaceaeThelypteridaceaeWoodsiaceaeGYMNOSPERMESCupressaceaeEphedraceaePinaceaeTaxaceaeACANTHACEAEADOXACEAEAIZOACEAEAMARANTHACEAEAmaranthus clé espècesAnabasis clé espècesAtriplex clé espècesBassia clé espèces Beta macrocarpa+cléSalsola clé espècesSuaeda clé espècesANACARDIACEAEAPIACEAEAmmi majusAmmodaucus leucotrichusAmmoides pusillaAnethum foeniculoidesAnthriscus caucalisApium graveolensAstydamia latifoliaAthamanta siculaBerula erectaBifora testiculataBowlesia glandulosaBunium atlanticum+cléBupleurum clé espècesCachrys libanotisCarum clé espèces Chaerophyllum atlant.+cléConopodium bunioidesDaucus clé espècesDeverra clé espècesElaeoselinum exinvol.Eryngium clé espècesFerula clé espècesFerulago clé espècesFoeniculum clé espècesHelosciadium clé spec.Heracleum clé subsp.Oenanthe clé espècesPseudorlaya biseratia+cléScandix australis + clé.Seseli atlanticum + cléSmyrnium olusatrum +cléStoibrax dichotomum +cléThapsia clé spec.Torilis clé spec.APOCYNACEAEApteranthes clé sp.Asclepias curassavicaCalotropis proceraCynanchum acutumDesmidorchis retrospisciensGlossonema boveanumGomphocarpus fruticosusLeptadenia pyrotechnicaNerium oleanderOrbea decaisneana Pergularia tomentosaPeriploca laevigataVinca difformisVincetoxicum hirundinariaAQUIFOLIACEAECAPRIFOLIACEAELonicera arboreaLonicera bifloraLonicera etruscaLonicera implexaLonicera pyrenaicaLonicera periclymenum
Ismelia-carinata.jpgCampanula-afra.jpgSiroua-agdal.jpg
FLORE DU MAROC
logo-flêche.png
Petroselinum  crispum
subsp. giganteum
APIACEAE
Umbelliferae
Petroselinum-crispum-REICH_Icones-tPetroselinum-sativum-var.-gigantea-FQ.MPU
Petroselinum crispum (sub. P. hortense)
 REICHENBACH H.G., Icones, vol. XXI, tab.16 (1863)
Petroselinum crispum subsp. giganteum
(sub P. sativum var. giganteum)
Leg. Font Quer, herb. MPU, Univ. II
Iter maroccanum 1930, Beni Hosmar, Yebala (Tetouan) sommité fructifiée
131.png
 Liens utiles :
Base de données des Plantes d'Afrique. Conservatoire & Jardin botaniques de la ville de Genève.
Petroselinum-giganteum-herb.AD
Herb. A. DOBIGNARD
Petroselinum crispum subsp. giganteum
Grand Atlas central, J. Toubkal, Tachdirt (alt. 2340m)
Jeune plante non encore fleurie (06-2011)
Petroselinum-crispum-gigantea-CC
© C. CHATELAIN
Petroselinum crispum subsp. giganteum
jeune fruit
Petroselinum-cristatum-AD
Petroselinum crispum var. crispum
Plante cultivée (jardin)
Petroselinum-giganteum-fr.-herb.AD
Petroselinum crispum subsp. giganteum
Grand Atlas oriental, J. Masker (alt. 2280m)
Ombelles fructifiées et méricarpes mûrs (± 2mm)
     Note : ce persil sauvage (incl. var. gracillimum) prospère dans des biotopes primaires, au bord des ruisseaux montagnards ou dans des prairies humides d'alpages où il peut présenter un habitus vigoureux (1-1,5m). Il est assez fréquent dans le Grand Atlas avec une fructification tardive (mois 07-09). La plante à la floraison est peu odorante au froissement (Maire l'indique thérébinthacée) et les fruits sont plus réduits et globuleux que ceux de la plante cultivée et à styles plus longs à maturité.      
      La plante cultivée aromatique et médicinale, subsp.
crispum (= P. hortense = P. sativum) est aussi largement cultivée au Maghreb et au Maroc sans que l'on puisse affirmer qu'elle y soit naturalisée.       
      Le taxon marocain n'a jamais fait l'objet jusqu'à présent d'études caryologiques, biochimiques et encore moins génétiques.
Herb. A. DOBIGNARD
Petroselinum-crispum-giganteum
© A. DOBIGNARD