Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONL'AUTEURPUBLICATIONSPLAN DU SITEMentions légalesCARTOGRAPHIEHydrographie VillesTopographieClimatDivisions biogéographiquesLa végétationConnaissance floristiqueLA FLOREPTERIDOPHYTESAspleniaceaeBlechnaceaeDavalliaceaeDennstaedtiaceaeDryopteridaceaeEquisetaceaeIsoetaceaeMarsileaceaeOphioglossaceaeOsmundaceaePolypodiaceaePteridaceaeSalviniaceaeSelaginellaceaeThelypteridaceaeWoodsiaceaeGYMNOSPERMESCupressaceaeEphedraceaePinaceaeTaxaceaeACANTHACEAEADOXACEAEAIZOACEAEAMARANTHACEAEAmaranthus clé espècesAnabasis clé espècesAtriplex clé espècesBassia clé espèces Beta macrocarpa+cléSalsola clé espècesSuaeda clé espècesANACARDIACEAEAPIACEAEAmmi majusAmmodaucus leucotrichusAmmoides pusillaAnethum foeniculoidesAnthriscus caucalisApium graveolensAstydamia latifoliaAthamanta siculaBerula erectaBifora testiculataBowlesia glandulosaBunium atlanticum+cléBupleurum clé espècesCachrys libanotisCarum clé espèces Chaerophyllum atlant.+cléConopodium bunioidesDaucus clé espècesDeverra clé espècesElaeoselinum exinvol.Eryngium clé espècesFerula clé espècesFerulago clé espècesFoeniculum clé espècesHelosciadium clé spec.Heracleum clé subsp.Oenanthe clé espècesPseudorlaya biseratia+cléScandix australis + clé.Seseli atlanticum + cléSmyrnium olusatrum +cléStoibrax dichotomum +cléThapsia clé spec.Torilis clé spec.APOCYNACEAEApteranthes clé sp.Asclepias curassavicaCalotropis proceraCynanchum acutumDesmidorchis retrospisciensGlossonema boveanumGomphocarpus fruticosusLeptadenia pyrotechnicaNerium oleanderOrbea decaisneana Pergularia tomentosaPeriploca laevigataVinca difformisVincetoxicum hirundinariaAQUIFOLIACEAEARALIACEAECAPRIFOLIACEAELonicera arboreaLonicera bifloraLonicera etruscaLonicera implexaLonicera pyrenaicaLonicera periclymenum
Ismelia-carinata.jpgCampanula-afra.jpgSiroua-agdal.jpg
FLORE DU MAROC
Desmidorchis retrospisciens
(ex Asclepiadacées)
APOCYNACEAE
Apocynacées
logo-flêche.png
    Note : cette espèce soudano-sahélienne s'approche de notre territoire (Adrar mauritanien) et pourrait y être observée un jour. Une prospection récente (2017) dans le sud du Sahara marocain, actuellement accessible (garas d'Aousserd) encore peu prospecté, ne nous a pas permise d'ajouter ce taxon à l'inventaire de la flore du Maroc.      
     Les autres stapéliées de Mauritanie (Caralluma subulata et Caudanthera edulis, cf. BENSUSAN, 2009, pdf. ci-joint) occu- pent une zone plus nettement sahélienne (Tagant), plus au sud et éloignée des limites marocaines et mieux arrosée (200/ 300mm). Leur présence au Sahara occidental marocain à la fois plus aride et sous influence océanique est peu probable (précipitations estimées à 50/100mm).
Desmidorchis-retrospisciens131.png
 Liens utiles :
Base de données des Plantes d'Afrique. Conservatoire & Jardin botaniques de la ville de Genève.
logolivre.png
BENSUSAN K. (2009), Taxonomy and conservation status of Moroccan stapeliads. Bull. Inst. Sci., Rabat, 31(2): 67-77.
131.png
BERGER J.P. (2002), Flore et végétation de la République de Djibouti; Iconographie.