Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONL'AUTEURPUBLICATIONSPLAN DU SITEMentions légalesCARTOGRAPHIEHydrographie VillesTopographieClimatDivisions biogéographiquesLa végétationConnaissance floristiqueLA FLOREPTERIDOPHYTESAspleniaceaeBlechnaceaeDavalliaceaeDennstaedtiaceaeDryopteridaceaeEquisetaceaeIsoetaceaeMarsileaceaeOphioglossaceaeOsmundaceaePolypodiaceaePteridaceaeSalviniaceaeSelaginellaceaeThelypteridaceaeWoodsiaceaeGYMNOSPERMESCupressaceaeEphedraceaePinaceaeTaxaceaeACANTHACEAEADOXACEAEAIZOACEAEAMARANTHACEAEAmaranthus clé espècesAnabasis clé espècesAtriplex clé espècesBassia clé espèces Beta macrocarpa+cléSalsola clé espècesSuaeda clé espècesANACARDIACEAEAPIACEAEAmmi majusAmmodaucus leucotrichusAmmoides pusillaAnethum foeniculoidesAnthriscus caucalisApium graveolensAstydamia latifoliaAthamanta siculaBerula erectaBifora testiculataBowlesia glandulosaBunium atlanticum+cléBupleurum clé espècesCachrys libanotisCarum clé espèces Chaerophyllum atlant.+cléConopodium bunioidesDaucus clé espècesDeverra clé espècesElaeoselinum exinvol.Eryngium clé espècesFerula clé espècesFerulago clé espècesFoeniculum clé espècesHelosciadium clé spec.Heracleum clé subsp.Oenanthe clé espècesPseudorlaya biseratia+cléScandix australis + clé.Seseli atlanticum + cléSmyrnium olusatrum +cléStoibrax dichotomum +cléThapsia clé spec.Torilis clé spec.APOCYNACEAEApteranthes clé sp.Asclepias curassavicaCalotropis proceraCynanchum acutumDesmidorchis retrospisciensGlossonema boveanumGomphocarpus fruticosusLeptadenia pyrotechnicaNerium oleanderOrbea decaisneana Pergularia tomentosaPeriploca laevigataVinca difformisVincetoxicum hirundinariaAQUIFOLIACEAECAPRIFOLIACEAELonicera arboreaLonicera bifloraLonicera etruscaLonicera implexaLonicera pyrenaicaLonicera periclymenum
Ismelia-carinata.jpgCampanula-afra.jpgSiroua-agdal.jpg
FLORE DU MAROC
Chenopodiastrum
(Chenopodiaceae s. str.)
AMARANTHACEAE
Amaranthacées
Note : genre considéré comme distinct du genre Chenopodium par l'absence de glandulosité, inodore, les feuilles triangulaires-deltoïdes, dentées, à nervures ramifiées denses, farineuses dans la jeunesse, devenant glabres à l'âge adulte; graines majoritairement horizontales. Représenté au Maroc par une seule espèce C. murale. C. hybridum (L.) S. Fuentes et al. a été signalé très anciennement en Algérie; il est à rechercher au Maghreb où il peut être adventice.
Chenopodiastrum murale
(Chenopodiaceae s. str.)
152-Chenopodiastrum-murale-Chenopodium-murale-F.DChenopodium-murale-herb.ADChenopodiastrum-murale COSTE-
Chenopodiastrum murale
 Flore de la France, H. Coste
(sub Chenopodium)
Chenopodiastrum murale
Sahara occidental, Basse Séguiet Al Hamra
Chenopodiastrum murale
Haute-vallée de l'O. Dadès
Herb. A. DOBIGNARD
131.png
Base de données des Plantes d'Afrique. Conservatoire & Jardin botaniques de la ville de Genève.
© F. DUPONT
Teline, Biodiversité du Sud-Ouest marocain. J. P. PELTIER
27.png
 Liens utiles :
Note: le genre Chenopodiastrum a été isolé du genre Chenopodium récemment  suite à des recherches phylogénétiques, justifiant  l'éclatement du genre Chenopodium s. l. et  la création de nouveaux genres.
Le genre Chenopodiastrum est attribué aux chénopodes à feuilles adultes glabres sur les 2 faces et inodores. Voir Fuentes-Bazan S., Uotila P. & T. Borsch, Willdenowia 42(1): 5-24 (2012)
logo-flêche.png