Pour une expérience de navigation complète, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur.
ACCUEILPRESENTATIONL'AUTEURPUBLICATIONSPLAN DU SITEMentions légalesCARTOGRAPHIEHydrographie VillesTopographieClimatDivisions biogéographiquesLa végétationConnaissance floristiqueLA FLOREPTERIDOPHYTESAspleniaceaeBlechnaceaeDavalliaceaeDennstaedtiaceaeDryopteridaceaeEquisetaceaeIsoetaceaeMarsileaceaeOphioglossaceaeOsmundaceaePolypodiaceaePteridaceaeSalviniaceaeSelaginellaceaeThelypteridaceaeWoodsiaceaeGYMNOSPERMESCupressaceaeEphedraceaePinaceaeTaxaceaeACANTHACEAEADOXACEAEAIZOACEAEAMARANTHACEAEAmaranthus clé espècesAnabasis clé espècesAtriplex clé espècesBassia clé espèces Beta macrocarpa+cléSalsola clé espècesSuaeda clé espècesANACARDIACEAEAPIACEAEAmmi majusAmmodaucus leucotrichusAmmoides pusillaAnethum foeniculoidesAnthriscus caucalisApium graveolensAstydamia latifoliaAthamanta siculaBerula erectaBifora testiculataBowlesia glandulosaBunium atlanticum+cléBupleurum clé espècesCachrys libanotisCarum clé espèces Chaerophyllum atlant.+cléConopodium bunioidesDaucus clé espècesDeverra clé espècesElaeoselinum exinvol.Eryngium clé espècesFerula clé espècesFerulago clé espècesFoeniculum clé espècesHelosciadium clé spec.Heracleum clé subsp.Oenanthe clé espècesPseudorlaya biseratia+cléScandix australis + clé.Seseli atlanticum + cléSmyrnium olusatrum +cléStoibrax dichotomum +cléThapsia clé spec.Torilis clé spec.APOCYNACEAEApteranthes clé sp.Asclepias curassavicaCalotropis proceraCynanchum acutumDesmidorchis retrospisciensGlossonema boveanumGomphocarpus fruticosusLeptadenia pyrotechnicaNerium oleanderOrbea decaisneana Pergularia tomentosaPeriploca laevigataVinca difformisVincetoxicum hirundinariaAQUIFOLIACEAEARALIACEAEHedera helix ssp. helixARISTOLOCHIACEAEAristolochia baeticaAristolochia paucinervisAristolochia pistolochiaAristolochia sempervirensCAPRIFOLIACEAELonicera arboreaLonicera bifloraLonicera etruscaLonicera implexaLonicera pyrenaicaLonicera periclymenum
Ismelia-carinata.jpgCampanula-afra.jpgSiroua-agdal.jpg
FLORE DU MAROC
Apium graveolens
Ombellifères
APIACEAE
Umbelliferae
Apium-graveolens-REICH.Icon-t.13Apium-graveolens-Coste
Apium graveolens
Flore de la France, H. COSTE (1902)
Apium graveolens
Icones, vol. XXI, tab. 13(2), REICHENBACH H.G. (1863)
Apium-graveolensApium-graveolens-herb.ADApium-graveolens-fruits
Apium graveolens
Rif occid., entre Cap Spartel et Tanger
Apium graveolens, méricarpes
Herb. A. DOBIGNARD
131.png
 Liens utiles :
logolivre.png
CASTROVIEJO S. et al. (2003). Flora Iberica. vol. X. p. 70-71 S.L. Jury & M.J. Southam. Real Jardin Botanico, C.S.I.C., éds., Madrid.
Base de données des Plantes d'Afrique. Conservatoire & Jardin botaniques de la ville de Genève.
logo-flêche.png
     Note : le genre Apium s. str. ne comporte plus qu'une espèce au Maroc, en l'occurence A. graveolens traité ici.            
     Les autres représentants du genre qui figurent dans les Flores anciennes et classiques, et même récentes (
Fl. Iberica X: 269-275, 2003; Fl. Prat. Maroc 2: 321-323, 2007) sous Apium, A. inundatum, A. nodiflorum, A. repens ont été transférés dans Helosciadium suite à des recherches en phylogénie moléculaire, qui séparent les 2 genres.    
       C'est la position adoptée par Reduron (
Ombellifères de France 3: 1344-1383, 2007 et Fl. Gallica: 349-350, 2014) que nous suivons ici.